En période de transit

Nous sommes finalement restés une journée de plus a Salento car les habitants nous ont dit qu’il ne fallait pas partir sans avoir vu la Vallée del Cocora. Nous prenons donc une jeep-taxi pour y aller. On pulvérise notre record de personnes montées dans une seule voiture car pour les 9 km de route nous sommes a douze dans la jeep : certains se tiennent debout, sur le marche-pieds arrière. Nous sympathisons avec un francais qui a lui meme sympathisé avec un italien et un finlandais. Nous faisons donc la rando tous ensemble.

P1050923

On observe sur notre chemin des palmiers géants, regardez un peu Sylvia à coté d’un de ces palmiers…

P1050883

Nous passons plusieurs passerelles au milieu de la jungle, une abondante végétation nous entoure et nous traversons de jolies rivières.

P1050898

Sylvia est contente, elle fait de nouvelles photos de colibris !

P1050909

P1050912

Le lendemain, nous partons pour Popayan !

Dans la jolie ville universitaire appelée « la ville blanche de Colombie » nous visitons le musée d’histoire naturelle. Nous y observons des animaux étranges et pas très rassurants. On est contents qu’ils soient empaillés, enfin surtout Sylvia ! Ci-dessous vous pouvez observer : un poisson qui voit que d’un coté, un anaconda de 6m de long, des grosses mygales et un Matthieu Chesnel avec son nouvel ami !

P1050954

P1050955

P1050961

P1050964

Ayant sympathisés avec des belges, Anne-Lise et Aurélie, et une australienne, Roisin, a l’hotel nous les rejoignons ce soir la au « Morro del Tulcan ». C’est une petite colline qui permet d’avoir une belle vue sur Popayan.

P1050977

P1050983

On profite d’etre a Popayan pour aller visiter Silvia ( hé oui c’est rigolo ! ), un petit village à 1h30 en bus. Ce jour là c’est justement le jour du marché !

P1060004

P1050998

Les indiens guambianos des environs sont présents pour vendre leurs produits sur le marché ou faire leurs achats. Ils sont vêtus avec des vêtements traditionnels de jolies couleurs.

P1060007

P1060013

En parlant de jolies couleurs, il y a aussi les bus qui sont très colorés et toujours bien remplis.

P1050994

Après Popayan nous nous rendons à Ipiales, ville frontalière de l’Equateur. Mais avant de quitter le sol colombien nous nous attardons un peu dans cette ville pour visiter le sanctuaire de « Las Lajas ». C’est une cathédrale suspendue dans le vide, construite à la suite d’une apparition de la vierge sur les lieux, au 18 ème siècle.

P1060040

Apres un long voyage en bus de deux jour, nous sommes enfin arrivés a Quito. Cette journée s’est terminée avec un peu de difficultés, c’est un peu dur quand on arrive de nuit dans une capitale que l’on ne connait pas et quand on n’a pas réservé d’hôtel. On a aussi changé de monnaie, on passe des pesos au dollar américain. On tombe de fatigue mais on est bien arrivés !

P1060058

P1060061

N’hésitez pas à regarder la carte où nous avons matérialisé notre parcours ! On repart demain pour Tena, c’est à la porte de l’amazonie, pour rejoindre la communauté kichwa qui nous accueillera.

 

Publicités

Une réflexion sur “En période de transit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s