Nos objectifs

P1010303

Nous souhaitons connaître les enjeux sociaux et économiques du développement de l’écohabitat et de l’écotourisme en zone rurale d’Amérique du Sud pour comparer avec nos enjeux ruraux français.

Ce qui est primordial:

      • Être en immersion avec les populations locales.

      • Découvrir et faire connaître des initiatives sur l’écohabitat et l’écotourisme rural.

      • Trouver des initiatives de développement du monde rural pour les transmettre en France

      • S’enrichir de nouvelles techniques pour présenter et faire se développer des modes de construction et mode de consommation plus responsables vis-à-vis de notre environnement et parfaire nos compétences dans ces domaines.

      • Rencontrer, échanger des savoirs-faire, s’ouvrir aux différentes cultures,…

Nous élaborons un document ressource (blog) qui recueillera les témoignages et retracera notre parcours. Il sera complété par tous les croquis, dessins techniques, photos pour communiquer au plus près de la réalité. Tout cela sera présenté au cour de notre rencontre du retour de voyage. Cette rencontre aura lieu à La Ferté Macé et sera ouverte à tous.

L’échange interculturel

Ce que nous recevrons : Ils nous expliqueront leur projet et nous proposeront d’en faire partie intégrante. Nous prendrons donc connaissance des enjeux de territoire, des objectifs et du fonctionnement de la structure en prenant le temps de bien s’intégrer. Le but étant de comprendre tout cela pour mieux retranscrire et se servir de toute ces nouvelles connaissances par la suite pour notre projet personnel futur. Nous apprendrons aussi les différentes coutumes et habitudes de vie locale; mais aussi la culture du cacao, la cuisine en faisant le plat traditionnel : le yuca… Pour toute ces activités nous préparerons un document de présentation.

Ce que nous donnerons : Pendants ces 3,5 mois nous aiderons le groupe en participant aux tâches quotidiennes mais aussi en prêtant main forte à l’organisation de chantier de construction écologique.  L’idée étant d’appliquer le savoir-faire de Matthieu en s’adaptant aux matériaux locaux et aux techniques locales. Si la structure le demande, nous pourrons aussi donner des cours de langue aux enfants du village.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s